L'être humain est un vase flottant sur l'océan. Quand il commence, il est plutôt vide mais plus il avance, plus il se remplit d'eau, pour arriver à un point où l'eau à l'intérieur est au même niveau qu'à l'extérieur. Le vase s'enfonce alors et son eau fusionne avec l'océan. Le vase lui-même disparaît.

(Rûmî)


vase1