« Le prix à payer pour vivre un rêve est-il beaucoup plus élevé que ce qu’il en coûte de vivre sans se risquer à rêver ? » demanda le disciple.

Le maître l’emmena dans une boutique de vêtements. Là, il lui fit essayer un costume exactement à sa taille. Le disciple obéit, et fut émerveillé par la qualité du vêtement.

Ensuite, le maître lui demanda d’essayer le même costume – mais d’une taille très supérieure à la sienne. Le disciple le fit.

« Celui-là ne va pas. Il est trop grand.

– Combien coûtent ces costumes ? demanda le maître au vendeur.

– Ils coûtent tous les deux le même prix. Seule la taille est différente. »

À la sortie de la boutique, le maître déclara à son disciple :

« Vivre le rêve, ou abandonner le rêve, cela coûte aussi le même prix, en général très cher. Mais la première attitude nous mène à communier avec le miracle de la vie, et la seconde ne nous sert à rien. »

http://paulocoelhoblog.com/guerrierdelumiere/30.09.2009/en-quete-du-reve/

man_s_dream